Les promesses de Facebook News

Avec Facebook News, les utilisateurs de Facebook ont un accès direct à la presse.

Disponible en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et depuis 2020 aux USA, Facebook News est un onglet réservé à des articles de presse issus de médias avec lesquels Meta s’est accordé. Un réseau de partenaires qui doit permettre d’aiguiller l’utilisateur vers des informations fiables.

Par son algorithme, Facebook a davantage mis en avant des contenus polémiques, pute-à-clique et même des fake news. Avec Facebook News, l’idée est de réserver un accès à des organes de presse professionnels.

La presse française dans son pluralisme.

L’onglet Facebook News vient ainsi d’être lancé en France avec une centaine de titres, tous membres de l’Alliance de la Presse d’Information Générale. Ou APIG. Des journaux de la presse quotidienne nationale comme Le Parisien / Aujourd’hui en France, le Figaro, La Croix… De la presse quotidienne régionale comme Nice-Matin, La Voix du Nord, Le Progrès, Le Télégramme, Sud-Ouest… Ou encore le Journal Du Dimanche. Meta s’est également arrangé avec des groupes de presse spécialisés. De L’Equipe et Prisma (Capital, Voici…) en passant par L’Express. Une aubaine, à priori, pour des titres en difficultés chroniques et qui se voient remettre un certificat de bonne fréquentabilité par Mark Zuckerberg.

Comment ça fonctionne Facebook News ?

Une fois que votre application aura reçu la mise à jour, à partir de mardi 15 février, Facebook News sera accessible depuis un onglet sur la partie haute de l’écran. Il n’y aura qu’à cliquer pour accéder à un fil d’infos sous forme de vignettes regroupant le titre de l’article, une illustration et le nom du média. En cliquant, le lien conduira directement sur le site du média et non sur sa page Facebook. Comprenez aussi que les contenus payants sur un site ne deviendront pas gratuits pour autant, sauf exception.

Facebook News sont composera en deux parties. Un tronc commun ainsi qu’une partie basée sur nos préférences. À terme, l’application devrait tenir compte des régionalismes. Soulignons que les articles sélectionnés pour le tronc commun le seront par des journalistes de Media Services, une filiale de l’Agence France Presse.

Quels risques avec Facebook News ?

De fait, Facebook deviendra un fournisseur crucial de trafic pour la presse française avec 40 millions d’utilisateurs chaque mois en France. À voir ce qu’il en adviendra des relations entre les médias agrémentés et Meta. Dans un premier temps, l’accord noué en octobre dernier entre Meta et l’APIG assure aux médias signataires une recette à considérable à se partager : Dans les 60 millions d’euros sur 3 ans.

Quid des médias qui n’ont pas encore noué d’accord avec Meta. Faut-il y voir une condamnation à mort professionnelle puisque certains sont absents d’un camp qui sera bientôt désigné comme celui du bien ? Est-ce que Facebook est en train de se substituer à la CCIJP ? La Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels délivre la fameuse carte de presse. Car oui, journaliste est une profession réglementée.

Reste enfin le plus important ? L’onglet Facebook News permettra-t-il à ceux qui en doutent le plus de refaire confiance aux médias traditionnels, presse, télé et radio ? Ou au moins à parvenir à mieux trier les informations ?

Sources : Meta, Le Monde et Le Figaro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.